NOUS APPELONS

by Haut Parleur Pacifique

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €8 EUR  or more

     

  • Record/Vinyl + Digital Album

    150g Deluxe 12" Vinyl.
    Pochette intérieure Quadri 135g Art Paper comportant les paroles intégrales de l'album.

    EXPEDITIONS A PARTIR DU 15 JUIN 2018

    Includes unlimited streaming of NOUS APPELONS via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 5 days
    edition of 500 

      €19.90 EUR or more 

     

1.
2.
3.
4.
04:12
5.
6.
04:24
7.
8.

about

"NOUS APPELONS" est un hommage au militantisme sous toutes ses déclinaisons.
Il prend ici la forme de 8 morceaux de Dub Poetry nés de la rencontre entre Paul Wamo et NOFA Sound System.
Le Dub Poetry est un style musical caractérisé par la déclamation de poèmes, souvent engagés, sur un fond musical Reggae.
Ce style est apparu en Jamaïque et a voyagé au Royaume-Uni à la fin des 70s. Il a connu ses heures de gloire avec Oku Onuora, Mutabaruka, LKJ, Michael Smith...
La poésie de Paul Wamo percute et joue avec les riddims interprétés par les musiciens de HUS All Stars et mis en forme par Dubmaker Zinx (NOFA Sound) pour créer une alchimie puissante et envoutante.

"Nous appelons ceux qui ont des oreilles et qui entendent !"

credits

released June 15, 2018

Textes et Voix : Paul Wamo
Composition et Montage Musical : Dubmaker Zinx
Backin Band : HUS All-Stars
Mix : Dougie Wardrop @ Conscious Sound Studio
Montage Visuel du Live : Hervé Nicot
Artwork et Montage Graphique : Fitz
Illustration de couverture : Benjamin Flao
Illustration Pochette intérieure : Patrice Cablat

license

all rights reserved

tags

about

Haut parleur pacifique France

Haut Parleur Pacifique est un projet de Dub Poetry né de la rencontre entre Paul Wamo et le NOFA Sound System. L'équipe artistique donne vie à un style nouveau: la poésie dub océanienne.
La volonté originelle de ce projet reste forte: faire connaitre et faciliter l'accès à cette poésie méconnue, la rendre accessible et engager le dialogue en allant à la rencontre de tous les publics.
... more

contact / help

Contact Haut parleur pacifique

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: Nous Appelons
Vous qui entendez nos appels
Vous qui riez de nos espoirs
Vous qui complotez Notre Fin
sachez ceci
ce qui nous anime est bien plus grand que l’Infini

Nous appelons ceux qui ont des oreilles et qui entendent

Ecoutez donc Ecoutez voir
Entendez donc Entendez voir
Ecoutez ensemble l’appel
Entendez le cri poussé
Le cri et les lamentations
L’appel lancé et les regrets
Les cris et les oppositions
L’appel heureux des fugitifs

Nous appelons ceux qui ont des oreilles et qui entendent

Nous nous arracherons à l’oubli
Sous les cendres des conques
Sur le restant de nos ruines
Pour de nouvelles mémoires
Pour d’autres histoires à conter
Pour nos ailleurs à lier
Nous nous arracherons à l’oubli
Et nous graverons contre temps
Nos souvenirs à jamais

Nous appelons ceux qui ont des oreilles et qui entendent

Que résonneNT les conques sacréEs afin
que soiENt apaiséS les esprits de nos anCêtres,
voici qu’à présent nous arrachons le mat de la mort,
que nul haine, nul rancune, ne barre la route à notre avenir,
que chacun arrache de son cœur, l’arbre de la discorde, afin que soit clairS,
les chemins de notre avenir et fraternel, le cercle que nous ouvrons à tous les peuples

Nous appelons ceux qui ont des oreilles et qui entendent

Oui la paix nous viendra
au rendez-vous du GRAND NOUS

DEBOUT
DROIT
DéTERMINé
L’ESPRIT PLUS FORT QUE TOUT
Vous qui entendez nos appels
Vous qui riez de nos espoirs
Vous qui complotez notre fin
sachez ceci
ce qui nous anime est bien plus grand que l’Infini
que même après nous
même après que l’herbe aura poussé
nos semences resteront plantéEs pour l’Eternité

Oui la paix nous viendra
Nous marcherons nos rendez-vous
Nous panserons nos blessures
Nous rirons de nos victoires
Et nous guérirons – nous guérirons

Nous appelons ceux qui ont des oreilles et qui entendent

Nous n’avons pas le temps de dire qu’il est trop tard
Même si le jour et la nuit seront plus lourd et les Diables plus nombreux
Je le jure nous n’avons pas d’autre choix que la victoire

Nous appelons ceux qui ont des oreilles et qui entendent


« Que résonne les conques sacrées …» Citation de Jean Marie Tjibaou
« Écoutez donc .. . »Extrait de Tenô in « Les Sanglots de l’Aigle Pêcheur »
d’Alban Bensa – Yvon Kacue Goromoedo – Adrian Muckle éd. Anacharsis
« Nous nous arracherons à l’oubli » Poème extrait du recueil « 3 Saisons » éd. Les Petites Allées
Track Name: Élevage Spirituel
* EXTRAIT DU poème « Religion » de Pierre Gope

Elle est venue de la mer *
Elle m’a appris à prier les yeux fermés
Quand je me suis réveillé
Moi j’avais la Bible
Elle avait ma Terre

Prie mon enfant prie
Prie ET ferme les yeux
Je prie mon père
JE PRIE ET JE LES FERME
Prie mon enfant prie
ET BOUCHE TES OREILLES
JE Bouche mes oreilles

Elle est venue de la mer *
Elle m’a appris à prier les genoux fléchis
Quand je me suis redressé
Elle était sur le trône
Moi j’étais son esclave

Prie mon enfant prie
Je prie mon père
Je ferme les yeux
JE Bouche mes oreilles
JE NE PARLE PAS FORT
Je me laisse faire

Elle et venue de la mer *
Elle m’a appris à prier les mains levées
Quand j’ai baissé les mains
Elle avait ma patrie
Moi j’étais à l’école

Prie mon enfant prie
PRIE ET Ferme les yeux
Je prie mon père JE PRIE ET JE LES FERME
Tu m’as calmé
Tu m’as fait croire en toi
Plus qu’en moi

Elle et venue de la mer *
Elle m’a appris à prier les yeux levés vers le Ciel
Quand j’ai baissé les yeux
J’étais moi vêtu et ma Terre déshabillée


Prie mon enfant prie
ET Ferme les yeux
Je prie mon père
Je ferme les yeux
Bouche mes oreilles
Je ne crie pas
Je reste Brebis

Elle eSt venue de la mer *
Elle m’a fait sa messe
Elle m’a dit « Que la PaiX soit avec toi »
ET QUAND J’AI MURMURé “AMEN”
Elle a pris mon Paradis
Et moi

J’étais en Enfer
Track Name: Ça se passe comme ça
Tro ni a treijepine lo itre drai hanapane

Hmakanyi sine jidr
Eni a utipi
Troa ulumi gejë matre egöcatre
Ame enehila
Ase hë hnihnanyie
Hnei trèpe kofi me sixa me ka haitr

Ça se passe comme ça
La marque d’une majuscule + la saveur d’un itra
Résultat du calcul
Junior le Gourmand veut un Happy meal
et non un tubercule

Je veux entendre mes fehoa
Danser le tchap et chanter
« Tro ni a teijepine lo itre drai hnapane »

Mingö mingö me loi
Eidri la meleng
Wia Waniapo ka pëkö ca thupen
Hnenge hna ninyiape
Cahië me cahuë Calopi calojë
Nge Manono hë ni

Ça se passe comme ça
Au son du dring dring dring
Junior le Petit écolier
Sort de son sac ses paroles sèches couleurs sales
S’approchant de son prochain comme la gale
Tandis que petite sœur joue les Grandes Dames
Alors petite fleur déjà trop tôt se fanne

Je veux entendre mes fehoa
Danser le tchap et chanter
« Tro ni a teijepine lo itre drai hnapane »


Ça se passe comme ça
Mais je tu il nous vous pouvez
Changer les choses
Track Name: De Plus en Plus feat. Marcus Gad
More and more
Me see the rich of this world
show no pity for the poor
More and more
The wicked dig down deeper than floor
More and more
But I see love grow still that’s for sure
More and more and more and more

Dem are seeking for the nickel
Dem a council of the wicked
Why so much evil man
Wanna eat up Jah land
See dim blow up Jah mountain
Ina pacific ocean
picking on a small isolated nation
suffering the spell of globalization
Mister man this land is not for rent
me no want nothing from you not even a cent
you can look and contemplate
but you will nor touch nor break

More and more
Me see the rich of this world
show no pity for the poor
More and more
The wicked dig down deeper than floor
More and more
But I see love grow still that’s for sure
More and more and more and more

Babylon a design differences
When we full of similarities
Aligning on so many frequencies
Uniting polarities
But some of the most powerful
Still are hungry fi di poor some a never bellyful
Upon the whole world a come
and set them rule When the ocean rise,
Jah see we through

More and more

De plus en plus
De plus en plus
De plus en plus fort
Les bruits dehors deviennent de plus en plus forts
La jeunesse devient de plus en plus folle
Et les inégalités sont de plus en plus grandes
Entre l’extrême riche et le tout petit SmiC
Entre le Grand Sud, le Nord et les Îles
Entre la ville qui se gonfle et nos tribus qui se vident

De plus en plus
De plus en plus
De plus en plus fort
L’alcool dehors devient de plus en plus fort
Et nous rend de plus plus MOCHE
L’alcool hier avait piégé mon Peuple
Et le colonise encore aujourd’hui dans La tête

De plus en plus
De plus en plus
De plus en plus fort
Les bruits dehors deviennent de plus en plus forts
LA Haine des Races devient de plus en plus folle
Les drageurs de Pouvoir cultivent cette haine
pour que les votes soient dans leurs poches
Une couleur de peau ne tactique pas les problèmes
C’est tout un shitstème à qui revient la faute

De plus en plus
De plus en plus
De plus en plus fort
Les bruits dehors deviennent de plus en plus forts
La jeunesse devient de plus en plus folle
Victime number ONE de ce shitstème mangeur d’Hommes
Les mêmes qui zonent
Les mêmes qui squattent en tôle
Les même qui s’enflamment contre Babylone
Les mêmes qui ne font plus l’école

De plus en plus
De plus en plus
De plus en plus fort
Les bruits dehors deviennent de plus en plus forts
LE MALAISE DEVIENT DE PLUS EN PLUS GRAVE
ET NOUS REND DE PLUS EN PLUS FLOU DE PLUS EN PLUS MAL
BIEN NORMAL QUE DEHORS TRèS FACILEMENT LES PNEUS CRAMENT

Alors
Organise ta résistance
Organise ton nom
Organise ta foi
Commence par toi même
Organise ton combat
Organise tes mots

Car ceux qui profitent de nous
Ceux qui veulent transformer
nos cœurs en piles
Eux ne se reposent pas
24h sur 24
7j sur 7
Alors
Organise ta résistance
Organise ton nom
Organise ta foi
Commence par toi même
Organise tON COMBAT
Organise ta lUTTE
Organise tES MOTS

Et vas y
bats toi comme tu peux
Track Name: Orgiriure
OYEZ! OYEZ! MESDAMES ET MESSIEURS APPROCHEZ!

Consommez plus vivez mieux !
MON C..
Mais je bonbon et je grignotte
Et me transforme en obèse mutant humano-Hideuse
Qui suis-je ? Un CON - so - matteur
Une machine à bouffer très vite !
Il est quel temps ????
LE POURRI
la pourriture
Celui qui vient bien après l’ancien temps
L’adolescence du temps et sa crise universelle qui fleuve bêtise

Je ressemble au Monde Mondialisé
Je suis NET en groupe social socialisé
nombre connu/archivé/daté/signé et enc...
C’est une colonisation du crâne et des cortex intérieurs qui nous hante
ET nous grève et nous bloque
Depuis que l’homme est devenu le meilleur ennemi de l’homme
Depuis toujours en fait
Depuis Adam, Eve et le singe descendant des branches mornes

OYEZ! OYEZ! MESDAMES ET MESSIEURS APPROCHEZ!

Mondialisons-nous !!! Votons !!! VOTONS BLANC
Votons pour l’Unité et la Démocratie
qui massacrent les derniers peuples papous
Votons CARREFOUR ! Votons GEnEral Motors !
Votons pour notre confort et notre esclavage confortable

Oui viens ma belle que je te prenne
Avant que le sexe de la nuit nasale me transperce l’œil
De toute façon je suis aveugle de naissance
Gé-né-ti-que-ment modifié pour con-so-mmer

Mon pacifique se vide et mon océan poubelle
MERCI GOUROU NICKEL
ET DIEU ET FREUD
Et mes géniteurs hypnotisés par le venin de la PUUUB !!!!

Mondialisons-nous !!! Votons !!!
VOTONS POUR LE gouvernement
qui nous donnera plus de sécurité et d’argent
MON C.. MON CUL !!!!
Mon cul n’est pas à vendre
PAS COMME CES grosses têtes installés confortablement
dans LEURS fauteuils climatisés à se partagER
la crêvure des peuples consumés

JE – JE – JE – BEUGUE
Je suffis
Je consumâmes
Je devenons de la merde

Alors
Révoltons
Armons
Et flinguons nos bourreaux un par un
jusqu’au dernier des derniers
JUSQU’AU DERNIER DES drapeaux
jusqu’au dernier des cafards

Alors
Révoltons-nous
Armons-nous
Et flinguons-nous
jusqu’au dernier des derniers
jusqu’au derniers des CRAPAUDS
jusqu’au derniers des CAFARDS

JE RI-LOL..
Track Name: Barreaux d'Acier
De Sia Figiel
Pour les femmes
( prison de kailua, Hawaii)

Entre les barreaux d’acier
Pas de ciel
Pas d’arbre
Pas même l’ombre de la Lune

Entre les barreaux d’acier
Tu es assise
Dans le noir
De l’isolement
Solitaire
Un WC à tes pieds
Une Douche à tes pieds
Un Matelas d’acier à tes pieds
La sainte bible aussi
À tes pieds

Pas de ciel
Pas d’arbre
Pas même l’ombre de la Lune
Entre les barreaux d’acier

Et Ils m’ont dit de ne pas porter de bijoux
Et Ils m’ont dit que je ne pouvais pas te voir
Une Mise en garde

Et Après de nombreuses explications
Après de nombreuses conversations
Je marche vers toi
j’observe le couloir silencieux
les clés
les bottes
Et en m'approchant de ta cellule
tu t’es retournée
et j’ai vu qu’ils t’ont collé le cœur aux yeux

je l’ai vu battre
ruisseler aussi sur mon visage
et tu m’as tendu les mains
et tu m’as tendu les mains

entre les barreaux d’acier
Tu es assise
Dans le noir
De l’isolement
Solitaire
Pas de ciel
Pas d’arbre
Pas même l’ombre de la Lune
Entre les barreaux d’acier

If you like NOUS APPELONS, you may also like: